Edizione 2017
domenica 2 aprile 2017
Eydallin et Lenzi réitèrent l’exploit à l’Adamello Ski Raid

Le parcours change, les adversaires changent, mais les maîtres de l’Adamello Ski Raid restent Damiano Lenzi et Matteo Eydallin, fraîchement champions du monde. Ce formidable duo constitué de deux Piémontais a connu une nouvelle fois le succès de 2015 réaffirmant donc sa suprématie lors de l’étape de La Grande Course et de la coupe des Dolomites. Il s’agit d’une victoire remportée sans grosse difficulté; c’est l’expérience des deux athlètes endossant les couleurs de l’armée italienne qui a fait la différence, en plus de leur condition physique. Ils ont su gérer leurs énergies, surtout lors du départ, lorsque le rythme imposé par Boffelli et Lanfranchi semblait difficile à soutenir pour les autres.
Lenzi et Eydallin ont appréhendé au mieux le parcours long de 43 kilomètres, avec 4000 mètres de dénivelé, tracé par un comité organisateur qui a dû adapter la compétition aux conditions climatiques, jusqu’au dernier jour, éliminant la veille le passage du sommet de l’Adamello et la descente du Pisgana. Cela n’a pas empêché les 700 concurrents d’affronter une compétition palpitante, débutée à 6 heures à Tonalina pour les hommes et à 6 h 30 à Passo Paradiso pour les femmes. Du côté des femmes, une participante fraîchement sacrée championne du monde s’est aussi imposée : la Française Axelle Mollaret qui l’a emporté en duo avec la Suisse Jennifer Fiechter.
Le podium masculin a été complété par le duo helvétique constitué de Werner Marti et de Martin Anthamatten qui ont conservé sans problème la place d’honneur tout au long de la compétition, tandis que la bataille pour accéder à la dernière place du podium faisait rage derrière eux. Un défi remporté finalement par Michele Boscacci et Nadir Maguet (Centro sportivo Esercito – centre sportif de l’armée italienne) au détriment de Filippo Beccari en duo avec le Norvégien Lars Skjervheim et du binôme William Boffelli – Petro Lanfranchi.
Chez les femmes, la seconde place est revenue au duo franco-espagnol constitué de Laetitia Roux et Claudia Galicia Cortina, et la troisième place à Katia Tomatis (Province de Coni) et Alba de Silvestro (Province de Belluno), premières chez les Italiennes.
Le prochain rendez-vous pour l’Adamello Ski Raid est prévu pour 2019. Cette édition restera dans les annales, non seulement pour le niveau élevé des concurrents, mais également grâce à l’enthousiasme des deux mille spectateurs qui ont attendu, dans les tribunes, le passage des concurrents à Passo Presena.

© www.sportrentino.it - strumenti per i siti sportivi - pagina creata in 0,438 sec.